J'ai aujourd'hui une pensée pour Lionel des Rieux, sous-lieutenant au 112e d'infanterie. Poète et dramaturge, il fut tué le 27 février 1915, il y a donc cent ans jour pour jour, peu après 14h [à l'heure où je publie ce message] dans le bois de Malancourt en entraînant ses hommes à la conquête d'une tranchée allemande. Je prépare une biographie à son sujet.

Tombe-1-