Au lendemain de l'Armistice, le CRIF mentionne mon ouvrage sur une page de son site :

CRIF